Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Cabinet Théron, Agence immobilière MARTEL 46600

Ecaussystème, un grand festival mais pas que...

Publiée le 26/07/2017

 

Ce milieu d’été 2017 est marqué par la 15ème édition du festival Ecaussystème.

Ecaussystème , c’est une forme d’acronyme, qui évoque les Causses, terres rudes et ingrates riches d’histoire et de valeurs. Un clin d’œil aussi au « système » pour le village, les amis, la grande famille rurale. Enfin cela renvoie évidemment à l’écosystème, cet équilibre fragile, riche d’une biodiversité à préserver.

 

2003 ou la naissance d’un festival

Au départ, quelques jeunes désireux d’apporter leur contribution au dynamisme du village, décident d’intégrer le comité des fêtes de Gignac, afin de proposer des animations orientées vers la « jeunesse ». Comme l’appétit vient en mangeant, rapidement, ce qui était au départ qu’un simple concert, se mue en un petit festival de deux jours : L’Ecaussesystème (nom d’origine) est né ! L’association - loi 19101 - a été créée officiellement le 15 décembre 2003.

Son objet est définit par l’article 2 des statuts :

  • D’organiser des concerts et spectacles vivants, de promouvoir de jeunes artistes, de les aider dans leur démarche de création et de diffusion artistique.
  • De proposer diverses manifestations culturelles (conférences, projections, débats…).
  • De promouvoir sous toutes ses formes, les thèmes du développement durable par des actions concrètes au sein de l’association, ou en partenariat avec les collectivités publiques ou d’autres associations

Son fonctionnement est fondé sur la démocratie participative interne (un homme = une voix) et la transparence. Les grandes orientations sont votées annuellement lors de l’Assemblée Générale (environ 120 adhérents) ; les choix stratégiques sont débattus et décidés mensuellement par le Conseil d’Administration (31 membres) sur proposition du Bureau (9 membres).

 

Un festival mais pas que…

Indéniablement, le temps fort de l’année, ce sont les 3 jours du festival au cœur de l’été où Gignac devient le temps d’un week-end un haut lieu des musiques actuelles (chanson, reggae, électro, rap, monde, rock…) et voit sa population multipliée par 40 ! Un public jeune, cosmopolite, joyeux et bigarré arpente dans la bonne humeur le village, son site concert, sa place, ses ruelles…

Mais les concerts d’artistes à la renommée nationale et internationale ne sont pas tout dans le festival. Il y a tout d’abord les « Journées Ecaussitoyennes » avec ses conférences, ses spectacles de rue, son marché, son forum… dont le but est de sensibiliser les festivaliers aux larges thématiques du développement durable. Et il y a également la « Scène Off » avec ses concerts gratuits qui visent à accompagner et promouvoir les groupes en développement.

Tout au long de l’année, l’association propose des manifestations culturelles sur tout son territoire, placées sous le signe de la diversité et de la coopération inter-associative, que l’on appelle « Les Ecaussysthématiques ».

Ce sont par exemple des conférences, des débats, du théâtre, de l’humour, des concerts ou des animations dans les écoles qui sont pour la plupart gratuites.

C’est aussi un tremplin découverte « Les Détours » qui vise à sélectionner et récompenser les jeunes talents musicaux

 

Alors pour toutes celles et ceux qui n’ont pas pu avoir de places pour les « têtes » d’affiches, ou pour celles et ceux qui n’avait pas envie de se mêler à la foule, il y a beaucoup d’évènements du côté de Gignac dont des spectacles d’Arts de Rue à voir en famille avec les compagnies Réverbère et Circolabile…

Les journées écaussytoyennes 

Scène off the system

Notre actualité